LES DIFFÉRENTES MÉTHODES

LA MÉTHODE PILATES

La méthode PILATES a été créée par l’allemand Joseph PILATES au cours de la première guerre mondiale puis a été développée et introduite au grand public à la fin des années 1960.
C’est une méthode globale de mise en forme physique et mentale qui repose sur un ensemble de 34 exercices, chaque exercice étant enseigné dans le respect des 8 Principes Pilates et avec différents niveaux de progression.

Basée sur un travail de contraction du muscle abdominal profond appelé transverse (ou une sur une contraction des muscles du plancher pelvien), sur l’allongement de la colonne vertébrale et sur un engagement des muscles du dos, la méthode PILATES contribue à renforcer et tonifier la musculature profonde du corps dans son ensemble.
Elle permet également – grâce à l’ajout de mouvements sur chacun des 34 exercices - de solliciter et tonifier la musculature dite superficielle.
La pratique du PILATES peut se faire soit sur machines (machine type REFORMER par exemple) ou au sol avec ou sans matériel (swissball, foam roller, circle, petites balles lestées). L’ajout de petit matériel permet de varier le travail, l’intensité de l’exercice et de découvrir de nouvelles sensations.
Joseph PILATES disait de sa méthode :

« Après 10 séances vous sentirez la différence,
Après 20 séances vous verrez la différence,
Après 30 séances vous aurez un corps tout neuf »

Methodes
Les 8 Principes PILATES

LE STRETCHING POSTURAL®

Le STRETCHING POSTURAL® est une méthode qui part du principe que l'homme tient debout grâce à son tonus musculaire ou tonus de maintien. Si ce tonus de maintien nous fait défaut par un manque d'activités dynamiques, il se crée un relâchement des muscles ce qui conduit à adpoter de mauvaises postures et à nous déformer (relâchement des épaules, arrondissement du haut du dos, bascule du bassin)….A moyen ou long terme, ces postures mal équilibrées figent notre corps et engendrent des tensions et douleurs qui deviennent chroniques.

La pratique du STRETCHING POSTURAL® , technique douce et globale, va permettre de renforcer ce tonus musculaire en mettant en jeu deux types de postures : les stretchs toniques et les stretchs lourds, chacune étant accompagnée d'une respiration adaptée.

Pratiqué régulièrement, le STRETCHING POSTURAL® permet :
- de renforcer la musculature profonde du dos (notamment les muscles situés de part et d'autre de la colonne vertébrale) et d'améliorer notre posture via un retour à la verticalité
- d'assouplir (de manière équilibrée) toutes les chaînes musculaires et de lutter contre la rigidité, l'ankylose des articulations => agilité nouvelle, amplitude articulaire et souplesse des mouvements retrouvées.
- une prise de conscience de notre positionnement corporel et va donc permettre de nous auto-corriger au quotidien.


LA RELAXATION BIO-DYNAMIQUE

La RELAXATION BIO-DYNAMIQUE est une méthode de relaxation issue des arts martiaux orientaux et de techniques douces (Taï-chi, qi qong, yoga, sophrologie…).

Par la fluidité de ses mouvements et de ses exercices centrés à la fois sur la posture et la respiration, la RELAXATION BIO-DYNAMIQUE permet de se libérer des tensions musculaires et de re-dynamiser les énergies internes et corporelles.

La pratique de la relaxation bio-dynamique est un moyen d'entretenir son bien-être corporel et mental, de re-mobiliser son corps dans la relaxation et de retrouver calme et sérénité.

La relaxation bio-dynamique s'adresse à chacun d'entre nous en quête d'un bien-être ou mieux-être intérieur, d'un lâcher prise mental, physique ou émotionnel, ou d'une élimination des tensions…


COACHING

Le studio PILATES vous propose également de vous accompagner personnellement dans votre entraînement via du coaching individuel adapté à chacun.

Ainsi que vous soyez en recherche de tonification musculaire, de souplesse, d'amélioration cardio-vasculaire ou simplement d'un meilleur bien-être, vous bénéficierez d'un programme adapté et évolutif et nous travaillerons ensemble à la recherche de vos objectifs.

(Vous pourrez également si vous le souhaitez être conseillé et accompagné dans votre équilibre alimentaire.)


Concentration Méthode du « Mind and Body », chaque mouvement doit être contrôlé par la pensée.
Respiration Élément clé de la méthode, c’est une respiration latérale thoracique qui accompagne chaque posture et mouvement. Le muscle transverse est « engagé à 30% de son maximum ».
CentrageChaque exercice nécessite l’engagement du « Power house », nom donné à la partie abdominale profonde formée notamment par le muscle transverse, le plancher pelvien.
Contrôle L’ensemble des mouvements est réalisé avec le maximum de maîtrise possible. Plus les mouvements sont réalisés lentement, plus le pratiquant gagne en tonicité.
Précision Les exercices sont réalisés avec la meilleure précision possible et doivent être contrôlés dans leur totalité.
Fluidité Les mouvements sont réalisés sans à - coups, de manière continue. Ils doivent s’enchaîner, être précis et entièrement maîtrisés.
Isolation Elle repose sur la capacité à garder une partie du corps immobile tout en activant une autre partie. Le fait de garder une partie fixe permet de mieux isoler la partie que l’on désire travailler.
RégularitéL’assiduité permet une réalisation plus aisée des mouvements ainsi qu’un meilleur confort physique et moral quotidien.

Musculature profonde, Musculature superficielle
Afin de mieux différencier la musculature profonde de la musculature superficielle et mieux comprendre le rôle de chacune, on peut les comparer à l’architecture d’une maison.

Cette comparaison apparenterait la musculature profonde à la charpente et aux fondations de la maison, tandis que la musculature superficielle serait assimilée aux finitions, à la partie extérieure visible de tous .

Or, on sait que rien ne sert d’avoir une jolie maison si elle doit s’effondrer ou souffrir des dégâts causés par les conditions extérieures par la faute de fondations trop fragiles ou mal adaptées pour résister aux pressions qui lui sont imposées.
Il en va de même de notre corps : rien ne sert de développer notre musculature superficielle si notre musculature profonde n’est pas assez tonique et musclée pour faire face au poids qui lui est imposé, car on n’en ressentira que douleurs, douleurs passagères ou chroniques (maux de dos, lumbagos..).

Pour notre bien-être physique, il est donc important de posséder une charpente et des fondations solides, à savoir une musculature profonde tonique et renforcée afin de supporter non seulement la pression exercée par le poids du corps mais également les différentes pressions générées par exemple par l’adaptation de mauvaises postures au cours de la vie.

La pratique de méthodes globales visant le développement et la tonification des muscles profonds du corps est donc indispensable pour notre santé et bien-être physique.

Joseph PILATES
Né en 1880, en Allemagne, a conçu et développé la méthode de travail qui porte son nom.
Enfant rachitique et à la santé fragile, il a consacré toute sa vie à améliorer sa résistance physique.
Durant sa jeunesse, il a pratiqué avec succès la gymnastique, la musculation, la plongée et le ski. Dès l'âge de 14 ans, il était suffisamment musclé pour poser pour des planches anatomiques .

Durant la guerre de 1914-1918, il se retrouve prisonnier et est placé comme infirmier dans un camp pour blessés militaires. Dans le cadre de son travail auprès des blessés de guerre, il élabore toute une série d'exercices physiques en utilisant les lits des patients pour leur permettre de retrouver leur mobilité et surtout leur musculature.
C'est à partir d'un système d'anneaux et de ressorts accrochés à la structure des lits, créant ainsi des résistances qu'il contribuera à leur rééducation (début du concept de la machine Reformer). Il sera constaté que les blessés bénéficiant de ses soins se rétabliront plus vite que les autres.
En 1926, il part s’installer à New York où il ouvre son propre studio qui attire rapidement l’élite de la ville. De grands danseurs comme Martha Graham ou Balanchine ont constaté que ses exercices permettaient de perfectionner et de compléter leur programme traditionnel et s'adaptaient à leurs besoins personnels. La méthode PILATES leur a permis de gagner la force sans augmenter le volume musculaire en travaillant notamment sur la souplesse, l'harmonie entre le corps et l'esprit.
À partir des années 60, la méthode PILATES s’ouvre au grand public

Les stretchs toniques recquièrent une justesse du placement corporel et un alignement de la colonne vertébrale auxquels est ajouté un travail de contractions musculaires profondes, d'auto-étirements, d'allongement ou de mobilité articulaire.
Par opposition, les stretchs lourds placent le corps dans une position de relâchement, permettant une détente profonde du corps et de l'esprit

studio pilates gradignan